Conférence de presse de la plateforme « an tɛ » du 16 août 2017