Mme Cissé Assitan Traoré, épouse du Président Cissé, se rend à Dialakorodji à la rencontre des militants

Mes chères amies, mes chers amis,

Clou du spectacle samedi dernier, 14 juillet 2018 : Dialakorodji a sorti le grand jeu !

Les militants de la commune ont réussi un coup de maître à travers une mobilisation impressionnante.

L’accès à Dailakorodji depuis Banconi est chaotique, il augure les difficultés que rencontrent les populations de cette commune rurale de Kati.

L’accueil par les militantes aux couleurs du Parti et les danseurs traditionnels, les allocutions des responsables du parti section locale, Mouvements des femmes et des jeunes, donnent un aperçu de la discipline et du sens de l’organisation qu’ont les militants de Dialakorodji.

Car mobilisés, ils l’ont été pour m’accueillir avec ma délégation et nous donner l’occasion d’échanger sur le processus électoral et le programme du candidat.

L’enjeu du retrait des cartes d’électeurs est rappelé par les organisateurs qui ont également projeté un film sur les modalités du vote.

Cette commune excentrée a de nombreux besoins : adduction d’eau potable, équipements scolaires, espaces de loisirs. Quant aux femmes, elles sont en attente d’un coup de pouce pour améliorer les activités génératrices de revenus.

Le pilier 3 du programme du candidat Soumaïla Cissé prévoit de « mettre l’Etat au service des populations ». Ce pilier prévoit de nombreuses mesures, éléments de réponses aux préoccupations énoncées :

– Renforcement de la qualité de la desserte en eau potable des centres ruraux et semi urbains par la création de petits systèmes solaires d’adduction.
– Application de la scolarisation obligatoire jusqu’à 16 ans.
– Nouveaux financements pour l’extension des réseaux d’eau et d’électricité dans les quartiers périphériques.

Dans les quartiers périurbains également, l’espoir sera restauré !

 

Source : Page Facebook de Mme Cissé Assitan Traoré, épouse du Président Soumaïla Cissé

Image 1 Image 2 Image 3 Image 4 Image 5 Image 6 Image 7 Image 8