Mme Cissé Assitan Traoré, épouse du Président Cissé, rencontre l’association « Anw bè kounko », représentant les commerçants des marchés de Kalaban Koro

Mes chères amies, mes chers amis,

La pleine valorisation des atouts de notre économie est un axe majeur de l’orientation politique de mon époux. Tel qu’indiqué dans son programme, pour une conquête du marché intérieur et pour l’exportation, il faut aider nos commerçants à déployer tous leurs talents. Pour y parvenir, le programme prévoit, entre autres mesures :

– La construction d’équipements marchands.
– Le renforcement des capacités techniques et organisationnelles des commerçants, en particulier les détaillants et les femmes commerçantes.
– La mise en place d’un financement adapté pour les détaillants et les femmes opératrices économiques.

Ma rencontre avec l’association « Anw bè kounko », réunissant les représentants des 11 500 commerçants des 13 marchés de Kalaban Koro s’inscrit dans cette perspective.

Sous un hangar bondé, les femmes, les jeunes de Kalaban Koro et les commerçants de la commune peinent à freiner leur enthousiasme tant le sujet du jour leur est vital. Madou Doumbia, leur représentant donne le ton : celui qui améliore les conditions d’exploitation de leurs commerces aura leur faveur. Quant aux femmes commerçantes, à l’image de la majorité des femmes maliennes, elles se préoccupent à la fois de leur subsistance et de l’avenir de leurs enfants qui sont diplômés, souvent sans emploi.

Kissima Sylla de l’URD campe le décor du programme de Soumaïla Cissé en égrenant quelques mesures phares dont la suppression de la vignette, l’obtention facilitée des visas, une représentativité accrue des femmes et des jeunes à l’assemblée nationale. Au passage, il incite les nombreux participants à retirer leurs cartes d’électeurs.

Mme Hawa Touré, épouse du Président du PDES invite à un vote massif en faveur du candidat Soumaïla Cissé le 29 juillet prochain.

Baba Sow, vice Président des jeunes de l’URD revient sur les difficultés rencontrées par les jeunes ces 5 dernières années. Quant à Aïssata MAIGA, élue de Kalaban Koro, elle promet la victoire de Soumaïla Cissé dans sa commune.

J’ai remercié tous ces intervenants et précisé deux choses. Mon mari que j’ai rencontré dès l’âge de 16 ans a toujours tenu ses promesses, par la grâce de Dieu. En second lieu, je tiens à dire aux femmes présentes, que la mère que je suis connait les contraintes d’une femme active qui élève des enfants. Je leur témoigne toute ma solidarité.

Cependant, si le programme, rappelé en introduction, prévoit des mesures concrètes pour améliorer de façon significative le fonctionnement des commerces, il est important de rapporter que les projets nécessitent des études préalables qui prennent du temps. Le plus important reste de montrer la trajectoire et de réunir les conditions d’exécution des projets. Mon époux s’y emploiera.

Ensemble, pour résolument restaurer l’espoir !

Source : Page Facebook de Mme Cissé Assitan Traoré, épouse du Président Soumaïla Cissé

Image 1 Image 2 Image 3 Image 4 Image 5 Image 6 Image 7 Image 8 Image 9 Image 10