Le Président Soumaïla Cissé s’exprime depuis Niafunké où il a voté ce matin

Chères amies, chers amis,

Je suis un député élu à Niafunké et malgré les difficultés d’insécurité et de transport, c’était un devoir pour moi de venir voter ici auprès des populations qui m’ont fait confiance.

À Niafunké tout ce passe bien mais je sais que tout près, à Dianké, des urnes ont été emportées. À Ber tout près de Tombouctou, le matériel électoral est resté dans la ville de Tombouctou. Ça veut dire qu’il y a encore beaucoup de choses dans la région qui ne fonctionnent pas correctement.

Dans tous les cas, il faut que les Maliens votent, c’est très important. Chaque Malienne et chaque Malien doit, par ailleurs, être vigilant face aux tentatives de fraudes électorales. Il faut que la transparence soit de rigueur.

Ce scrutin présidentiel historique ne peut être confisqué.

 

Le Président du Parti

Honorable Soumaïla Cissé
Grand Officier de l’Ordre National

Chef de file de l’Opposition, candidat de l’URD et de la Plateforme d’alliance « Ensemble Restaurons l’Espoir »

Image 1