Le Président Soumaïla Cissé au Garbal du quartier de Niamana en Commune VI de Bamako

Chères amies, chers amis,

Aujourd’hui, 15 juillet 2018, je me suis rendu au marché bétail “Garbal” du quartier de Niamana en Commune VI de Bamako, où une grande ferveur populaire nous a, une fois de plus, accueilli ma délégation et moi-même.

Cette visite avait pour but d’échanger avec les éleveurs et les vendeurs de bétail sur leurs préoccupations, et leur faire part des solutions spécifiques qui leur sont proposées dans mon programme.

La situation actuelle au centre de notre pays a été aussi évoquée, car au Garbal de Niamana, les populations Bambara, Songhaï, Dogon et Peulhes ressortissantes de cette partie du Mali sont toutes représentées. Tous ont rappelé l’harmonie et la cohésion qui ont pourtant toujours prévalu entre ces communautés.

Comme pour marquer cette coexistence pacifique, tous les représentants se sont exprimés en Peulh et en Bambara, deux langues communes qu’elles ont en partage malgré la pluralité linguistique.

J’ai été heureux de voir ces communautés témoigner ainsi de leur attachement à l’unité du Mali. Savoir qu’elles ont toujours cette volonté commune de vivre ensemble dans la paix, m’a profondément rassuré et rempli de joie.

Cela prouve encore une fois que la véritable sortie de cette crise ne pourra se faire qu’à travers le dialogue, cette pratique pourtant coutumière au Mali, mais qui hélas ces dernières années a trop souvent été négligée.

Ces échanges à cœur ouvert ont renforcé mon engagement et ma détermination à vouloir restaurer, tous ensemble, l’espoir de notre Mali.

 

Le Président du Parti

Honorable Soumaïla Cissé
Grand Officier de l’Ordre National

Chef de file de l’Opposition, candidat de l’URD et de la Plateforme d’alliance « Ensemble Restaurons l’Espoir »

Image 1 Image 2 Image 3 Image 4 Image 5 Image 6 Image 7 Image 8 Image 9