Le CICR a remis des lettres de Soumaïla Cissé à un membre de sa famille

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé dans un communiqué qu’il « facilite le rétablissement de contact entre Soumaila Cissé et sa famille. » Le chef de file de l’opposition malienne a été enlevé fin mars en pleine campagne électorale pour les législatives dans la région de Tombouctou.

« Je tiens à préciser que les lettres ne contenaient que des informations familiales et que le CICR ne participe pas aux négociations pour la libération de M. Cissé, a précisé M. Klaus Spreyermann, chef de délégation du CICR au Mali. En tant qu’acteur humanitaire neutre et indépendant, lorsqu’un accord est trouvé entre les parties concernées, le CICR sera prêt à faciliter un éventuel transfert des otages. »

Selon le même communiqué, le CICR « se tient prêt à continuer d’offrir ses services de rétablissement des liens familiaux entre les membres de la famille avec l’accord des deux parties. »

Source : Mikado FM