Communiqué de l’opposition sur l’attentat perpétré à Gao le 18 janvier 2017

COMMUNIQUÉ DE L’OPPOSITION RÉPUBLICAINE ET DÉMOCRATIQUE
……………………………………………………………………………………………

Les partis politiques de l’opposition républicaine et démocratique du Mali condamnent fermement l’attentat perpétré à Gao le mercredi 18 janvier 2017, acte terroriste odieux et barbare que rien ne saurait justifier.

Ils s’inclinent devant la mémoire des victimes, présentent leurs condoléances les plus attristées aux familles endeuillées, aux forces armées, aux groupes signataires de l’accord d’Alger et à l’ensemble du peuple malien. Ils souhaitent un prompt rétablissement aux blessés.

Face à la dégradation de la situation sécuritaire caractérisée notamment pendant les dernières 48 heures par l’attaque de Gao, par l’assassinat de soldats à Goundam, Gomacoura et Dogofry (cercle de Niono), du maire de Boni (cercle de Douentza), les partis politiques de l’opposition républicaine et démocratique du Mali interpellent le gouvernement sur son entière responsabilité de garantir la sécurité sur l’ensemble du territoire national.

En conséquence, les partis politiques de l’opposition républicaine et démocratique du Mali rappellent l’exigence de la tenue urgente des concertations nationales inclusives qui restent la seule voie de sortie de la crise profonde dans laquelle notre pays est plongé.

Les partis politiques de l’opposition républicaine et démocratique du Mali exigent :
• l’ouverture d’une enquête indépendante et crédible pour faire toute la lumière sur ces douloureux évènements,
• l’arrestation et la traduction en justice des coupables et de leurs complices.

Fait à Bamako, le 19 janvier 2017

Pour les partis politiques signataires :
PDES FARE URD PARENA AFP
PRVM FCD LUMIERE PIDS FDM
PSP EP

Le Chef de file de l’opposition
Honorable Soumaïla CISSÉ

GRAND OFFICIER DE L’ORDRE NATIONAL


  • Message video suite à l’attentat de Gao du 18 janvier 2017.
  • Message de soutien à nos forces armées à l’occasion de le Fête de l’Armée du 20 janvier 2017.
  • Appel au grand rassemblement citoyen de recueillement contre le terrorisme, pour la paix et la stabilité au Mali.

Tous ( partis politiques, société civile, syndicats, religieux) au Monument de la Paix (Monument de la Colombe), le samedi 21 janvier 2017 à 9h.

Tous au Monument de la Paix!