DÉPOSSÉDER PAR LE GOUVERNEMENT MALIEN DE L’AIDE PUBLIQUE AUX PARTIS POLITIQUE : LA COUR SUPRÊME MET L’URD DANS SES DROITS

Source
Le Républicain - Aguibou Sogodogo
Date
27 juillet 2015

Enfin, le verdict de la cour suprême est tombé ce jeudi 23 juillet 2015
concernant l’affaire opposant les partis politiques Urd, Mpr au gouvernement
de la République du Mali.

La volonté du gouvernement de priver certains partis politiques comme l’Urd de
l’aide financière n’a pas échappé à la cour suprême du Mali. A travers le
décret N°2014-0218/P-RM du 24 mars 2014 pris en conseil des ministres, le
gouvernement a réduit le montant d’aide accordé à l’Urd en lui attribuant la
somme de 253.372.593 FCFA. Or, le nombre officiel de député de l’URD était de
34 au 31 décembre 2013, la clef de répartition de l’aide devait plutôt tenir
compte de ce nombre au lieu des 17 sièges obtenus par le parti au sortir des
législatives de 2013. Vu cette irrégularité, les partis Urd et Mpr ont attaqué
ledit décret devant la section administrative de la cour suprême du Mali pour
annulation. Et, ils ont eu gain de cause, car, la cour dans sa sagacité a
annulé les dispositions du décret 2014-0218 en ce qui concerne les partis
politiques URD et MPR.