COMMUNIQUÉ DE L’URD : ASSASSINAT A NIAFUNKE

Source
BEN URD
Date
16 mars 2015

L’URD a appris avec regret et consternation que les six ressortissants de
Niafunké (Mossa Ag Alassane Konta ; Agaly Ag Alousseyni ; Mohamed Ag Massaya ;
Mohamed Ag Ingari ; Alhou Ag Baba et Sadou Ag Hamar Issa) disparus le lundi 9
mars 2015, ont été retrouvés ligotés et égorgés dans un village de la commune
de Tonka le jeudi 12 mars 2015.

L’URD condamne avec la plus grande fermeté cet acte criminel et barbare que
rien ne saurait justifier.

C’est avec une immense émotion que le Parti adresse ses sincères condoléances
aux familles des disparus.

L’URD exige que les responsables de cet acte criminel soient recherchés,
poursuivis, jugés et punis.

L’URD est profondément préoccupée par la recrudescence de la criminalité dans
le cercle de Niafunké et demande au Gouvernement de prendre toutes les mesures
adéquates pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens.

Face à la dégradation inquiétante de la situation sécuritaire au Mali, L’URD
ne cessera jamais de demander à la communauté internationale de renforcer son
assistance au Mali et l’exhorte encore une fois de plus à poursuivre ses
efforts de sécurisation et de stabilisation de notre pays aux côtés de nos
Forces Armées et de Sécurité.

Fait à Bamako, le 13 mars 2015

Le Secrétaire Général

Madani TRAORÉ
Maître Demba TRAORE
Avocat à la Cour
Ancien Député
Ancien Ministre
Officier de l’Ordre National du Mali